DotRda Single coil 22mm par Dotmod : un essai transformé ?

 

Dotmod est une mécanique bien huilée :

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore la famille Dotmod, voici en guise d’apéritif une rapide présentation.

Leur partition est réglée telle du papier à musique depuis leur arrivée sur le marché:

-Un design unique et facilement identifiable (made in USA),

-Un rapport qualité/prix, plutôt attractif,

-Une offre complète qui vous permet (si vous le souhaitez) de vaper intégralement en Dotmod,

-Une compagnie US qui fabrique en Chine pour optimiser les coûts et permettre de vendre des batchs importants à chaque sortie,

-Un calendrier de sorties cyclique: Les drippers sortent successivement en 22 puis en 24 (ou vice-versa), RTA et RDTA, les tubes, idem pour les box qui sortent en électro, en méca, et en BF méca, restera plus que BF électro (stay tuned ! “Serez surpris d’ici peu ;-))”

-Des couleurs à gogo : 4 de base fixes sur chaque collection, puis des couleurs en édition limitée (violette, bleu Tiffany, jusqu’au gris sidéral) jusqu’à la version “bling bling” toute endiamantée,

-Sans oublier les accessoires, le caractère interchangeable de certains d’entre eux (portes pour les box, top cap notamment) et les pièces détachées.

Après ce court rappel/descriptif, intéressons-nous maintenant à l’objet de ma revue : le nouveau dripper, alias j’ai nommé le DotRda Single coil 22mm.

Beaucoup de revues sont déjà à votre disposition certes, mais permettez-moi d’y ajouter mon grain de sel et mon retour.

 

Le DotRda Single coil est “plug and play” :

Alors que leur précédent dripper DotRda Double Coil 24 mm était clairement conçu pour une vape aérienne et toute en puissance (double coil, grande cheminée, air flows +++, drip tip 810 et grande cuve), le DotRda Single coil promet sur le papier une vape plutôt orientée saveurs de sa taille réduite.
La qualité apportée à la fabrication de ce nouveau dripper est sans surprise, Dotmod a toujours soigné ses sorties.
Et si d’aventure, il y avait un souci, leur SAV est efficace.

Même si je ne vois pas d’innovation majeure quant au design du plateau lui-même ni en terme de rendu des saveurs, relativement à d’autres drippers déjà sur le marché, la véritable innovation potentielle réside, à mon sens, dans la mise à disposition d’un dripper “plug and play”.

Je m’explique : Un vapoteur peu féru/guère fan, ou simplement feignant de faire ses coils lui-même, qui a pour habitude d’acheter les résistances de son choix déjà faites, n’a plus à se poser avec sa trousse à outils habituelle du parfait vapoteur, ni à se lancer dans un savant tortillage de coil pour nourrir la bête. Toutes les pièces pour faire du montage un jeu d’enfant, sont fournies !

 

Le DotRda Single coil se monte facilement :

Il n’a qu’à embrocher son coil sur la tige fournie en 3 mm, puis qu’à l’insérer directement dans le gabarit pour tordre les pattes du coil on ne peut plus facilement.

Ne reste plus ensuite qu’à placer la tige dans les 2 rainures présentes sur le plateau, à visser ,et le tour est joué !

 

Dernière ligne droite avant de pouvoir vapoter votre liquide préféré : n’oubliez pas de “pulser” votre coil (faites le rougir par de rapides pressions sur le switch) et vérifier l’absence de points chauds… ce serait ballot.

Cotonez, “coto-chanvrez”, ou”cellullosez”, selon vos envies puis arrosez ensuite le tout généreusement, adjoignez-lui votre box préférée (BF ou pas mais BF fortement conseillée vu la capacité de la cuve) et vous êtes fin prêts pour la dégustation.

Je vous joins ICI le lien du tutoriel officiel de Dotmod

 

Le DotRda Single coil est-il le remplaçant du NarDa?

Clairement, le DotRda Single coil offre un rendu des saveurs  tout à fait satisfaisant. En comparaison avec le DotRda 24 mm où le côté ultra aérien nécessitait de pousser les Watts, vous allez ici pouvoir vaper de façon aérienne, raisonnable et raisonnée et le faire  sans dénaturer votre juice préféré. Mais il reste encore un peu de chemin à faire pour détrôner le dripper qui me sert de mètre-étalon et qui, à ce jour, reste indétrônable : le NarDa. Mais cette merveille souffre malheureusement de sa rareté et n’est l’apanage que de de longs patients et chanceux tandis que le DotRda Single coil est plus simple à coiler, disponible en grandes quantités avec une variété de couleurs sans commune mesure.

Si d’aventure vous êtes curieux quant à mon classement des meilleurs drippers, n’hésitez pas à consulter ICI mon précédent article (ps : scottua en ato my mistake) 😛 à ce sujet en 2017

 

Dans la boîte :

  • 1 dotRDA single coil
  • 2 top caps
  • 2 drip tips ultem et noir
  • 1 beauty ring 24 mm-22mm
  • 1 tige de 3mm avec son gabarit
  • 1 clé allen
  • 1 kit de pièces détachées
  • 1 pin 510
  • 1 notice d’utilisation
  • 1 certificat d’authenticité

Livré avec son lot complet de spares, vous disposez en outre de son micro tournevis et d’un second kit (top cap translucide et son drip tip en ultem) ainsi qu’une beauty-ring 24 mm.

Côté prix, le DotRda Single coil est affiché en prix de vente conseillé à 60 euros.

Disponible d’ores et déjà dans les 4 couleurs fixes à chaque collection, j’ose penser que l’offre sera bientôt complétée par le fameux Tiffany blue, et peut-être de ce violet magnifique (suis fan de Tiffany et de la couleur violette au cas où vous n’auriez pas encore remarqué).

 

Débat autour du DotRda Single coil: bon mais perfectible

Comme tout bon arbitre, abordons ensemble les quelques points, à mon sens, négatifs qui me retiennent de le qualifier en l’état comme un “must have”:

1) Ce dernier né de la famille Dotmod est notablement bruyant en comparaison de ses congénères dripper single coil, qu’on se le dise ! N’espérez pas passer inaperçu, ni tenter le mode ninja 😉

 

2) Même en respectant à la lettre le mode d’emploi quant au placement du coil, force est de constater que la partie inférieure de la résistance une fois vissée sur le plateau n’est pas frappée par le flux d’air comme elle le devrait amha. Il en résulte une perte de qualité dans la restitution des saveurs. Mais fort heureusement, vous pouvez le corriger vous-mêmes si vous voulez profiter de ce dripper au maximum.

Une solution simple de votre côté est d’appuyer doucement sur le coil vissé pour le faire descendre de quelques mms. En regardant dans l’alignement vos 2 air flows, vous voyez distinctement le bas de votre résistance.

Bien évidemment, si vous faites vos résistances vous mêmes et sans gabarit, vous êtes parfaitement à même d’assurer un positionnement optimal.

J’en profite pour suggérer à Dotmod d’augmenter l’angle du gabarit afin de corriger ce souci,  pour que les coils en 3 mm tombent dorénavant parfaitement.

 

3) Le gabarit est clairement utile ainsi que la tige pour des coils en 3 mm…mais ce même gabarit devient clairement sans intérêt si vous montez votre résistance dans un autre diamètre.
Faut-il en déduire que Dotmod estime qu’un coil de 3 mm est le meilleur choix pour une utilisation optimale de ce dripper?

 

4) Avec ses air-flows de 5mm (supérieurs à ceux d’autres drippers 22mm de ma collection) et un coil à 3 mm , le DotRda Single coil se déshydrate rapidement ! Alors soyez vigilant à bien squonker, d’autant plus si vous utilisez des e-liquides à fort taux de VG ( hé oui, je fais toujours partie des “heureux allergiques” au PG). J’ajoute que l’arrivée de juice du pin BF est d’un diamètre réduit (identique à la version précédente en 24 mm), ce qui ne facilite pas les choses dans ce cas précis.

 

Le DotRda Single coil, convaincue ou pas ?

Pour ce qui me concerne, j’apprécie ce dripper car il m’a permis de retrouver une vape Dotmod orientée saveurs ( en comparaison de son prédécesseur en 24MM), tout en restant dans l’identité graphique de la marque que j’affectionne particulièrement avec un set-up complet : box, dripper et drip-tip.

Mis à part son côté bruyant, les autres points négatifs que j’ai soulevés pourront facilement être corrigés.

J’attends avec impatience la Dotsquonk électro BF annoncée, une première chez Dotmod !
Je l’attends d’autant plus qu’elle sera particulièrement bien adaptée pour le DotRda Double coil 24mm.
Ce nouveau DotRda single coil complète quant à lui parfaitement la Dotsquonk méca pré-existante.
Comptez sur moi pour la revue.

Amateurs et amatrices de l’univers Dotmod ET de saveurs, faites-vous plaisir 🙂 !

(Je collectionne les couleurs des set-up BF chez eux mais je me soigne)

Bonne vape à vous !

Retrouvez-moi aussi sur ma page FB vape : Kissvaping in Paris

 

Ps :

-Dripper (couleur or) acheté au Bar à Vape,

-Coil fait par mes soins SS, en 0,51 mm et de 3 mm de diamètre, après avoir testé le coil fourni,

-Monté sur sa DotSquonk BF dorée of course,

-Le lien ICI vers le site officiel de Dotmod